Cloak Of Blue (Video Live session)

By février 10, 2017 Recording sessions

Voici une session live de « Cloak Of Blue » tiré du nouvel album I Dreamed An Island, joué avec Simone Prattico et Malik Ziad.

Vidéo réalisée par Victor Delfim, enregistré et mixé par Patrick Jauneaud

A propos de la chanson:

J’ai toujours été fasciné par les routes du commerce entre les continents, les voyages longs et risqués que pouvaient entreprendre les marchands dans le but de ramener quelques biens précieux. A l’époque médiévale, rien n’avait plus de prix que ce pigment nommé ‘ultramarine‘ – du latin ‘ultramarinus‘ (au-delà de la mer). Ce sont les Perses de l’actuel Afghanistan qui ont créé ce pigment à partir de la pierre précieuse Lapis Lazuli. C’était alors le pigment le plus prestigieux que recherchaient les artistes-peintres, si rare et précieux qu’ils le gardaient pour la coloration finale des vêtements dans les représentations du Christ et de la Vierge Marie…
En repensant à ce merveilleux pigment parvenu en Europe par les routes depuis l’Afghanistan, j’ai eu envie d’écrire une chanson pour le prochain album : « Cloak of Blue ». La chanson parle d’un mystérieux personnage qui a ‘le feu sur le bout de la langue’ et ‘la flèche sur l’arc bandé’. Il est ‘comme un saint ou un voleur, retournant la feuille, recueillant des âmes comme toi’.
La feuille qu’il retourne est en réalité la feuille d’or qui enlumine des peintures ou mosaïques, et les âmes qu’il récolte sont celles émues par son œuvre.
Pour moi, les artistes et les peintres de cette époque réalisaient d’authentiques miracles. Il est facile aujourd’hui d’oublier qu’à leur époque, seuls quelques privilégiés avaient accès aux livres, aux images, et découvrir alors les mosaïques et les fresques dans les églises devait être une source puissante d’émerveillement.
En admiration il y a quelques mois devant les extraordinaires mosaïques Byzantines à Cefalu en Sicile, fasciné par le bleu du manteau du Christ Pantocrator, une graine était prête à germer dans mon esprit.

Les paroles de « Cloak of Blue »:

Fire at the tip of his tongue
With a bow and arrow strung Running with the wolves by night He’s gone by the morning light
Like a saint or thief Turning the leaf Gathering souls like you Lambs at the slaughter Barter no quarter
Wear your best cloak of blue
Teardrops from a stone
Over marrow under bone Words writ on the wall
The higher they climb they fall
At the temple and bell Bids them farewell Fishes and men like you

Standing at the altar Mothers and daughters Wear your best cloak of blue
He walks he walks I heard he got away He talks he talks I heard the blind boy say
Wind among the reeds Like honey from the weed A horse and cart in tow Pure like the driven snow
Like a saint or thief Turning the leaf Gathering souls like you
Lambs at the slaughter Barter no quarter
Wear your best cloak of blue
He walks he walks I heard he got away He talks he talks I heard the soldier say He walks he walks I heard he got away He talks he talks I heard the blind boy say

You Might Also Like