Musicien invité #2: Bill Cooley

By avril 4, 2016 Recording sessions

En novembre dernier, j’ai fait un petit voyage dans le sud de l’Espagne avec le projet de l’album en tête.
C’est en cherchant de la musique arabo-andalouse sur le net que je suis tombé sur un enregistrement de la chanson Hixa Mia par Ana Alcaide et son groupe, filmés dans la superbe synagogue du Tránsito à Tolède. Dans l’introduction instrumentale à cette chanson, on peut entendre une merveilleuse improvisation au psaltérion, interprétée – comme je l’ai découvert plus tard – par l’Américain Bill Cooley.
Je joue moi-même d’une pâle imitation de cet instrument sur des enregistrements depuis quelques années… En fait, j’ai arrangé une Tampura indienne moderne pour retrouver le même genre de résonance. Malheureusement, j’atteins rapidement des limites, dues autant à mon manque de pratique qu’à l’instrument lui-même.
Entendre Bill jouer de ce magnifique instrument a été comme une révélation. J’ai cherché à entendre davantage de ses interprétations pour finir par le retrouver dans un autre projet intitulé Puy de sons d’autrefois.

Au début de cette année, j’ai réalisé que j’avais écrit plusieurs chansons qui vaudraient le coup d’être accompagnées au psaltérion. C’est alors que j’ai invité Bill à venir enregistrer quelques jours au studio dans le cadre de la préparation de mon prochain album.

Bill Cooley drawing by me

Mon croquis de Bill Cooley

Né à New York city, Bill a étudié à la Hartt School of Music et a poursuivi avec la musicologie à l’université de New York. Dans le cadre de son postgraduat à NY, Bill est tombé par hasard sur des enregistrements de plusieurs groupes musicaux Espagnols. Dans le livret d’un de ces albums, il a trouvé la photographie d’un psaltérion médiéval réalisé par le luthier Carlos Paniagua, ce qui a marqué le début de ses recherches sur les usages et le jeu de cet instrument unique.
A la suite de cette découverte providentielle, il s’est rendu en Espagne où il vit maintenant depuis 2002. Bill Cooley est un des rares musiciens professionnels à jouer aujourd’hui du psaltérion médiéval, en plus du oud de Turquie, du luth médiéval, et des percussions.

Je suis très heureux que Bill ait accepté de participer à cet album ; son jeu sur cet instrument extraordinaire est tout simplement exquis.

Au dernier jour des enregistrements, j’ai demandé à Bill si je pouvais le filmer pour le blog. Voilà ce que ça donne ; je ne doute pas que vous allez apprécier autant que moi!

Plus de musique de Bill Cooley